Ici

Le voilà mon premier article ! Pourquoi le Japon ? 🌸
DĂ©jĂ  parce que je devais y aller en avril 2020 (merci la COVID !)..
Mais Ă©galement parce que le Japon, c’est très souvent le pays que nous espĂ©rons tous visiter un jour car notre enfance a Ă©tĂ© bercĂ©e de mangas, d’animes, d’histoire prodigieuse sur ce pays si lointain.
Nous continuons de grandir en dĂ©couvrant leur cuisine, les Ă©vènements farfelus, et oĂą chaque jour les traditions se heurtent Ă  l’avenir.
Pour cette première fois, je n’ai pas choisi un pays facile, pleine d’idĂ©es Ă  partager sur les raisons qui me poussent Ă  visiter sur ce pays (l’histoire, la culture, les lĂ©gendes, etc).
Aussi, si vous souhaitez voir d’autres thèmes abordĂ©s, Ă©crivez-moi ✍.

Un peu d’horreur ?

Oui vous vous dites que je commence bien ?

Bon les histoires d’horreur c’est un peu mon addiction. mon dada. ma drogue. Je vis pour le frisson.
Et oui dans ma roadmap des choses Ă  visiter au Japon j’y ai notĂ© de faire un tour du cĂ´tĂ© des fameux hĂ´tels/hĂ´pitaux abandonnĂ©s (vous ĂŞtes toujours lĂ  ?) đź‘» . Au Japon, les histoires d’horreur façon fantĂ´me sont très cĂ©lèbres !

Bref ce que je vous invite aujourd’hui Ă  lire c’est le conte de Yostuya Kaidan versio Takashi Saito. Vous y trouverez notamment la fameuse histoire qui aurait inspirĂ© le film The Ring.

Certainement l’histoire la plus cĂ©lèbre du Japon, Yotsuya Kaidan est un conte qui relate des faits de trahison, de meurtre et de vengeance fantomatique (rien que ça hein).

âš  Le livre n’a pas encore Ă©tĂ© traduit en français, et le moyen le plus simple de l’avoir se trouve sur Amazon.

Quatrième de couverture :
« C’est l’histoire d’Oiwa une jeune femme mariée à Lemon un samouraï disgracié. Celui-ci tombe amoureux d’une autre, mais coincé dans le mariage avec Oiwa, il décide d’envoyer un homme la draguer afin de la prendre sur le fait en train de le tromper. Comme cela ne fonctionne pas, l’amante de son mari décide de lui envoyer un cadeau empoisonné déguisé en crème médicinale qu’elle s’étale sur le visage. Le poison faisant son travail, laisse la pauvre Oiwa défigurée. Furieuse, elle se suicide, mais pas sans maudire son mari avant. Il répond à cela en martelant son corps froid par de nombreux coups de couteau. Les histoires diffèrent, mais la version la plus connue raconte que pendant le mariage de Lemon et de son amante, Oiwa se réincarna dans une lanterne de papier afin de se venger du couple. »

 👉🏽 Un article fascinant à lire sur la culture ghost chez Journal Du Japon !

Les Geishas

En 2e thème : les talentueuses Geishas!
Bien qu’il n’en existe plus que 200 aujourd’hui (et majoritairement Ă  Kyoto), j’ai l’espoir d’en croiser une un jour.
đź‘“
 
Symbole de luxure au Japon, et formĂ©e dès 18 ans (vs dès l’enfance avant 1950) aux arts traditionnels japonais, la Geisha est une dame de compagnie dont le rĂ´le est de divertir.

Le mot « Geisha » signifie « artiste » et se considère comme une Ĺ“uvre d’art en mouvement.

Souvent comparée aux prostituées ou aux escortes, la Geisha vend ses talents (par des chants, des danses..) et non son corps.
Yuki Inoue tĂ©moigne l’histoire poignante et bouleversante de Yamaguchi Kinu dans « MĂ©moires de Geisha« .

Quatrième de couverture :
« 
NĂ©e en 1892, vendue Ă  l’âge de huit ans, Kinu Yamaguchi fera l’apprentissage du dur mĂ©tier de geisha. C’est un peu l’envers du dĂ©cor qu’elle raconte : avant de porter le kimono de soie, il lui faudra vivre un apprentissage rigoureux, Ă©tudier tous les arts de divertissement et endurer pour cela privations, exercices physiques traumatisants, soumission aux coups sous les ordres de la « Mère » et des « grandes sĹ“urs ». Après son initiation sexuelle, elle s’enfuira, puis reviendra vivre dans le « quartier rĂ©servé » avant de devenir elle-mĂŞme patronne d’une maison de geishas.
RĂ©cit bouleversant, description Ă©difiante de la vie de tous les jours dans l’intimitĂ© d’une okiya, avec ses cĂ©rĂ©monies, ses coutumes, ses fĂŞtes et ses jeux.
On y entend des histoires de plaisirs, de chagrins, de courage aussi, qui Ă©clairent sous un jour nouveau ce monde fermĂ© sur lequel l’Occident ne cesse de s’illusionner.« 

Les Yakuzas

A venir

Les SamouraĂŻs

A venir

Commentaires

  1. poĹĽyczka pozabankowa

    1 janvier 2021

    I got what you intend,bookmarked, very decent website. https://pozyczkiland.pl/

  2. erotik

    2 mars 2021

    Everything is very open with a very clear explanation of the challenges. It was truly informative. Your site is extremely helpful. Thank you for sharing. Gayel Tadd Grossman

  3. Really appreciate you sharing this blog post. Really thank you! Want more. Stella Glynn Quintin

  4. Sa gaming

    5 mars 2021

    I was able to find good advice from your blog posts. Ardith Burke Terryn

Laisser un commentaire